La Station de Traitement Anza

La station de traitement Anza et l’émissaire en mer de la zone Nord d’Agadir mise en service en 2016 a permis l’amélioration du système d’assainissement de cette zone.

La station de traitement d’ Anza (capacité en pointe de traitement est de 575 l/s)

Filière eau :

  • Une fosse à bâtards équipée de deux arrivées :eaux usées domestiques et eaux usées industrielles,
  • Une unité de dégrillage grossier automatique réservée pour les eaux industrielles avec compactage des déchets,
  • Une unité de dégrillage fin automatique commune aux 2 types d’effluents avec compactage des déchets,
  • Un dessablage-dégraissage des eaux, avec classification des sables avant évacuation et concentrateur de graisse,
  • Une décantation primaire de type lamellaire permettant de retenir les matières en suspension,
  • Le refoulement des eaux traitées par des pompes immergées

Filière boue :

  • Extraction des boues des décanteurs primaires,
  • Epaississement au niveau des décanteurs statiques couverts,
  • Stockage des boues épaissies et stabilisation (stockage de la production du week-end et des jours fériés),
  • Déshydratation par centrifugation y compris la préparation des polymères,
  • Collecte des boues et évacuation vers la décharge publique

Filière Air:

  • Extraction d’air vicié en provenance des locaux techniques de traitement
  • Désodorisation par lavage chimique de l’air vicié au niveau de trois tours avec usage des réactifs (eau de javel à 48°, acide sulfurique à 96°, et la soude à 30%)