Réalisation budgétaire 2013-2017

Le tableau ci-après donne l’évolution des réalisations des exercices budgétaires pendant la période 2013-2017 :

Réalisations en Millions de DH



REALISATIONS 2017

Au titre de l’exercice 2017, les réalisations budgétaires prévues atteindront un montant 48.05 Millions de dirhams, soit 67% des prévisions budgétaires prévues de 71.86 Millions de Dirhams.

La décomposition par chapitre de ces réalisations est illustrée dans le tableau suivant :



Chapitre I : INFRASTRUCTURE

Les réalisations en Infrastructure au titre de l'année 2017 atteindront un montant de 24.5Mdhs soit un taux de 54%par rapport aux prévisions de ce chapitre. Elles ont concerné essentiellement :

  • L’achèvement des infrastructures de collecte, de transfert et de traitement des eaux usées de la zone Nord (Anza et Port) et leur mise en exploitation et comprenant:
    1. Station primaire de traitement et de refoulement d’Anza,
    2. Station de relevage du Port,
    3. Conduite de refoulement des eaux usées du port,
    4. Collecteurs gravitaires vers la STEP Anza,
    5. Emissaire en mer de 2,7 Km (achevé en 2014).
  • ÄL’achèvement des infrastructures de collecte, de transfert, de traitement et d’épuration des eaux usées d’Aourir et Taghazout, comprenant :
    1. Station tertiaire de traitement et d’épuration d’Aourir,
    2. Station de relevage d’Aourir,
    3. Conduite de refoulement et Collecteurs gravitaires des eaux usées vers la STEP Aourir
    4. Collecteurs d’amenées des eaux usées vers la Station de relevage d’Aourir
  • L’achèvement des travaux de la réhabilitation de la conduite de refoulement Tarrast.
  • L’achèvement des prestations de recensement et évaluation des immobilisations de la RAMSA
  • L’achèvement des prestations de l’actualisation du Plan Directeur Informatique
  • L’achèvement des études du collecteur de délestage Ait Melloul
  • La continuité des travaux d’Aménagement et réhabilitation des stations de relevage
  • La continuité des travaux de Réhabilitation de collecteurs structurants
  • Le taux moyen de 54 % enregistré est du principalement à la non réalisation ou ajournement de certains projets et notamment l’achat de terrain abritant les step d’Aourir et d’Anza pour un montant de 6.640.000,00 Dh et l’infrastructure et réseau d’assainissement liquide des centres de Drarga pour un montant de 10.000.000,00 Dh.

Chapitre II: Répartition et distribution :

Les principales réalisations de ce chapitre concernent la poursuite des travaux de restructuration des quartiers dépourvus de réseau d’Assainissement et notamment au niveau des quartiers périphériques d’Ait Melloul et Inzegane ainsi que les travaux de réhabilitation des canalisations vétustes dans les anciens quartiers du Grand Agadir.

Le taux de réalisation des investissements budgétisés est de 98 %.


Chapitre III: Moyens d'exploitation :

Pour renforcer ses moyens et outils de gestion, la Régie a procédé dans le cadre de ce chapitre à l’achat des engins d’exploitation (une hydrocureuse et un camion) et à l'acquisition relative aux machines et mobilier de bureau, matériel informatique, Matériel de vidéosurveillance, équipement anti intrusion ,appareils de mesure, l’outillage et matériels de sécurité nécessaires à l’exploitation du réseau d’assainissement.

Le taux de réalisation des investissements budgétisés est de 94 %.


Chapitre IV: Travaux remboursables :

Ces travaux sont financés par les tiers et ont concerné essentiellement les travaux d’extension de réseau et de branchements d’Assainissement.

Le taux de réalisation des investissements budgétisés est de 69 %.