Exploitation

Introduction

La gestion du réseau d’Assainissement a pour objet d’assurer l’entretien courant du réseau par les interventions de nettoyage et curage des ouvrages d’Assainissement ainsi que la maintenance des stations de relevage et de traitement.

De plus, pour maintenir un fonctionnement satisfaisant du réseau d’Assainissement, éviter les nuisances aux riverains et protéger l’environnement contre la pollution, une analyse des conditions d’encrassement et une évolution des techniques de curage se sont avérées nécessaires.

Entretien systématique du réseau d'Assainissement

Depuis 1999, la RAMSA a entrepris un programme de curage systématique manuel et mécanisé du réseau d’Assainissement associé à des opérations continues de détection des réseaux, de réhabilitation des collecteurs, regards et tampons, diagnostic et correction des anomalies de fonctionnement constatées ainsi que la mise à jour des plans.

L’ensemble de ces tâches a nécessité la mise en place d’une organisation spécifique mobilisant quatre hydrocureuses combinées et une mini-cureuse ainsi qu’une vingtaine d’agents du service Exploitation.

L’objectif tracé est le fonctionnement normal du réseau d’Assainissement moyennant un plan d’action permettant un curage complet du réseau avec un temps de retour de cinq ans maximum.

    Cet objectif reste difficile à atteindre vu les considérations ci-après : :
  • la fréquence importante de pannes qui surviennent au niveau des hydrocureuses de la Régie (4 engins) en l’absence de concessionnaire régional qualifié.
  • la mobilisation de ces camions dans le traitement des réclamations de vidange des fosses septiques
  • L’externalisation de cette prestation reste alors une solution qui s’impose.

a- Curage systématique mécanisé

Cette cellule s'occupe de curage par pression d'eau des canalisations du réseau d'Assainissement non visitables (diamètre inférieur à 800 mm).

b- Curage systématique manuel

Les opérations de curage manuel permettent d’extraire plusieurs tonnes de dépôt contenues dans les regards de visite et bouches d’égout, ce qui constitue une préparation adéquate du réseau pour les opérations de curage systématique mécanisé.

Une organisation spécifique à l’entretien des ouvrages d’engouffrements des eaux pluviales, des déversoirs d’orage et des fossés de protection a été mise en place au niveau des Préfectures d’Agadir et d’Inezgane pour assurer :

  • Curage des bouches d'égout
  • Nettoyage des regards de visite
  • Evacuation des boues des regards
  • Curage des fossés et dalots

c- Curage systématique des gros collecteurs

L’objectif de cette opération est d’effectuer des visites d’inspection et des interventions de curage et de petites réfections au niveau des canalisations d’Assainissement dont le diamètre est supérieur à 800 mm, afin de remédier aux dysfonctionnements éventuels.

    Cette opération consiste en :
  • La réalisation des travaux de curage hydrodynamique, de nettoyage et d’enlèvement des détritus gênant l’écoulement normal des eaux usées pour les canalisations d’assainissement de diamètres compris entre 600 et 800.
  • La visite et curage manuel des collecteurs visitables (ovoïdes, dalots, canalisations circulaires de diamètres supérieurs à 1200 mm) avec élaboration des rapports détaillés sur l’état de ces collecteurs (niveau d’encrassement, état d’écoulement des eaux usées, défaillances éventuelles…)
  • L’externalisation de cette prestation par la RAMSA a permis de réaliser ce qui suit :
  • Curage hydrodynamique du réseau (Diamètre inférieur à 800mm)
  • Curage manuel des collecteurs visitables (ovoïdes, dalots,…)